A Propos

Que savoir de moi ?

Je suis maintenant indépendant depuis le début de l'année 2006 et j'essaie de faire profiter ceux qui le souhaitent de mon expérience dans le domaine de l'informatique et de l'organisation de projet.

J'ai depuis longtemps travaillé dans le domaine de la santé, sans l'avoir vraiment cherché. Mais la proximité des sciences humaines, de la psychologie, de la médecine, a profondément marqué la vision que j'ai développée de l'informatique.

C'est pour cela que -- au fond -- la technique, même si elle reste indispensable, n'est jamais au centre de mes préoccupations et que j'ai toujours préféré travailler au gré des rencontres, sur des projets dans lesquels il est possible de construire quelque chose.

Internet, comme beaucoup, j'y vis depuis très longtemps (1995) et je ne serai guère original en disant qu'il s'agit d'une révolution copernicienne de notre appréhension du monde. Même s'il faut toujours le répéter, car beaucoup de gens ne s'en sont pas encore rendu compte.

On n'est plus aujourd'hui dans des problèmes de publication. Tous les outils sont disponibles et n'importe qui peut mettre « en ligne » (quelle drôle d'expression !) des morceaux de textes. Les vrais problèmes d'aujourd'hui sont ceux du partage, de la communication, de la collaboration, dans leur aspect dynamique. Certains appelleront cela le web sémantique, qui est devant nous une tâche monstrueuse quand on sait quelles ont été les impasses de tous les système d'Intelligence Artificielle depuis les années 70. 

Ce « blogue » voudrait donc traiter de ces questions, dans une position de léger recul par rapport à la programmation, quand bien même programmer c'est écrire, encore.

Quant à moi (insistez-vous) ?

Je suis ingénieur en informatique issu de la formidable Université de Technologie de Compiègne (promo 91) qui peut s'enorgueillir d'avoir formé de tout sauf des ingénieurs idiots.
Avant, j'avais travaillé dans une école de service social (où j'ai rencontré Piaget -- merci à André Pimpernelle),  Après cela, j'ai travaillé quelques années sur un projet de partage de connaissances en cancérologie qui n'a malheureusement pas abouti. Et avant de rejoindre le libéralisme triomphant, j'ai aussi travaillé quelques années sur la constitution des « réseaux de santé », expérience passionnante s'il en fut (grâce à des personnalités comme Didier Ménard, Eric Drahi, Laurent Konopinski et bien d'autres).

Et maintenant ?

Il reste tant de choses à faire pour qu'Internet soit non seulement un milieu, mais aussi un facilitateur.


À propos de cette archive

Retrouvez le contenu récent sur l'index principal ou allez dans les archives pour retrouver tout le contenu.